Mon Panier

Articles:  Articles
Valeur: 

Le premier accouchement à l’hôpital

J’ai eu l’accouchement dont je revais

"J’ai eu l’accouchement dont je revais. Un moment calme et serein, bien dans mes sensations. Dès l’arrivée à la clinique, les choses se sont accelerées, c’est le point que je regrette un peu. Je n’ai plus maitrisé ma respiration et ma concentration comme je l’avais fait à la maison, du coup j’ai eu une poussée classique, les jambes relevées par mon compagnon et la sage-femme et la poussée en envoyant toute l’énergie de mon cri vers le bas. Car oui j’ai crié, et que c’était bon ! Je ne me suis jamais sentie aussi vivante que durant ce moment ! je recommene quand vous voulez !! et pourtant je n’y croyais pas trop au départ.

Et autre chose que j’adore, après sa naissance, dans notre chambre, je mettais le CD de musique de relaxation durant l’accouchement, afin que ma fille puisse avoir un repère connu. Elle s’apaisait toujours sur cette mélodie qui est devenue sienne"

Voulez-vous lire plus? suive le lien pour Forums France5 fr sur Les Maternelles

Une naissance extraordinaire - Ludivine

" J'ai commencé à avoir des contractions à 17 heures le dimanche 13 octobre. J'ai dit à Will que je pensais que le travail avait commencé. Quelques minutes plus tard, une deuxième contraction est arrivée. Nous avons alors essayé de calculer à quelle fréquence elles revenaient et si elles étaient régulières. La douleur était assez forte, je suis alors montée dans ma chambre et j'ai mis le CD de préparation à la naissance, je me suis couchée sur le côté en me répétant de rester calme et détendue, et d'accueillir les sensations comme un signe que mon corps se préparait à donner naissance.
Nous nous sommes rendu compte que mes contractions revenaient toutes les 7 minutes. J'étais assez surprise car j'avais à l'esprit que j'aurais davantage de temps pour me reposer entre chacune d'elles. Une heure plus tard, j'avais des contractions toutes les 4 minutes et elles étaient de plus en plus intenses. J'ai commencé à écouter le CD d'accompagnement à l'accouchement. J'étais toujours assez calme, même si la douleur s'intensifiait encore et je me souviens que j'étais toute excitée entre chaque contraction. Will était censé travailler ce soir-là, il a donc appelé son chef pour l'avertir qu'il ne serait pas là.
Deux heures et demie plus tard, les contractions revenaient toutes les 2 minutes et nous avons décidé de partir pour l'hôpital. C'était très difficile pour moi de rester concentrée pendant le trajet. Il nous a fallu 20 minutes pour arriver et j'étais vraiment soulagée une fois là-bas. Deux contractions plus tard, nous étions enfin à la maternité.
Il était 21 heures lorsque la sage-femme a examiné mon col. J'étais vraiment contente quand elle a annoncé qu'il était ouvert à 5,5/6 cm parce que je ne m'imaginais pas capable de supporter une telle douleur beaucoup plus longtemps! Je lui ai dit que je ne voulais pas de péridurale et que je voulais aller dans la "Salle Nature", réservée aux accouchements physiologiques. Elle m'a demandé si j'avais peur de la piqure et je lui ai dit que non et que je désirais vraiment un accouchement naturel. Mon erreur a été de ne pas lui parler de l'hypnothérapie et du fait qu'elle devait s'adresser à Will afin de me permettre de rester dans " ma bulle ". Mais je n'avais pas envisagé que les contractions seraient si rapprochées et j'avais imaginé que j'aurais plus de temps pour échanger avec le personnel avant d'essayer d'entrer dans un état hypnotique. Par conséquent, je ne peux pas dire que j'ai été en mesure d'utiliser les visualisations et je ne pense pas avoir été aussi calme que certaines mères peuvent l'être. Cependant, j'arrivais à me répéter que je devais laisser mon corps faire ce qu'il avait à faire et que je ne voulais pas une péridurale qui bloquerait les hormones naturelles ce qui aurait pour conséquence de faire durer le travail plus longtemps. La sage-femme m'a fait une prise de sang et est partie.
J'avais un peu froid et tout mon corps tremblait à cause de la douleur. J'ai pris un bain pour essayer de me détendre mais l'eau était trop chaude et je n'étais pas très à l'aise. Mon ami était allé se chercher un café et je me souviens ne pas avoir aimé me retrouver seule dans la chambre. J'avais alors l'impression que le travail allait durer des heures... Je sortais tout juste de l'eau lorsqu'il est revenu. Sa présence m'a réconfortée et je suis retournée m'allonger sur le lit. Cependant, je ne supportais pas qu'il me touche et j'étais assez agacée de le voir me regarder. Le pauvre était un peu désemparé ! Il fallait qu'il soit là mais pas trop. Il a fini par se cacher derrière un livre qu'il ne lisait pas vraiment…
J'ai eu un peu de temps pour laisser le travail avancer en écoutant la musique de relaxation avant que la sage-femme ne revienne pour me faire un monitoring que j'ai trouvé horrible. Comme je me tordais dans tous les sens pendant les contractions, la sonde ne tenait pas en place et la sage-femme a dû revenir à plusieurs reprises pour la remettre en place. Je ne pouvais pas bouger librement ce qui m'a plutôt agacé. Un peu plus tard, elle m'a dit qu'elle devait à nouveau contrôler le cœur du bébé (il était environ 22h45). Je lui ai demandé si c'était vraiment nécessaire et elle a dit que oui. À ce moment, je n'avais presque pas de temps pour me reposer entre les contractions. Je gémissais, je grognais même et je n'arrêtais pas de me tordre. Comme elle n'arrivait pas à contrôler le rythme cardiaque du bébé car la sonde tombait sans cesse, le monitoring a duré 45 minutes. Je pensais que j'allais devenais folle mais, la sage-femme est revenue et a examiné mon col. Elle a dit qu'il était dilaté à 9cm et que je pouvais commencer à pousser. J'étais tellement heureuse d'entendre ça! Je me suis alors dit que ce serait bientôt fini, je me sentais si forte d'avoir réussi à gérer tout le travail sans péridurale. Il y a clairement un moment où j'ai pensé que je n'y arriverais pas mais je me suis souvenue du passage du livre concernant la phase de doute. J'ai alors repris confiance en moi en me disant que ça voulait probablement dire qu'il serait bientôt temps de pousser et que j'étais sur le point de rencontrer mon bébé. Et j'avais raison !
Avec le recul, je me demande si mon corps était tout à fait prêt à faire sortir le bébé. Je ne me souviens pas avoir senti cette envie irrepréssible de pousser. Il y avait, je crois, trop de distractions pour que je m'en remette à mon instinct. J'ai écouté la sage-femme. Il m'a fallu environ 45 minutes pour faire sortir mon bébé (je me rappelle avoir regardé l'horloge au mur quand la sage-femme a dit que je pouvais pousser, quelle idée d'avoir mis une horloge au mur !) mais je n'ai pas eu l'impression que ça avait duré aussi longtemps.
Je me suis d'abord mise à quatre pattes sur le lit. Après quelques minutes, la sage-femme m'a suggéré de changer de position et d'essayer, peut-être, de m'allonger. Impossible ! J'ai choisi de m'accroupir devant le lit. Will était derrière moi, il avait passé ses bras sous les miens et il me soulevait alors que je poussais le bébé. La pauvre sage-femme était allongée par terre. Elle a été plutôt contente que je décide de m'asseoir sur les genoux de Will pour finalement laisser notre petit Yhoni faire son entrée dans notre monde. Il était minuit et quart le lundi 14 octobre. C'était juste magnifique ! Notre bébé était né et son papa avait vraiment accompagné son arrivée de tout son corps. Il n'aurait pas pu être aussi acteur de la naissance de son fils si j'avais eu une péridurale. C'est un moment qui nous a vraiment marqué et qui a, j'en suis convaincue, contribué à nous souder encore davantage en tant que couple et en tant que famille.
Je suis absolument certaine que si les choses sont allées si vite, c'est grâce aux merveilleux conseils de Maggie que j'ai entendu toutes les fois où j'ai écouté les CD et que j'ai lu dans le livre. Ça a été très important pour moi de comprendre comment le corps fonctionne et le rôle que jouent les hormones au moment de l'accouchement et d'apprendre ce qu'est réellement l'hypnose. J'ai écouté le CD de préparation à la naissance tant de fois que les suggestions ont clairement eu un impact positif sur mon corps.
Lorsque je serai enceinte de mon deuxième enfant, il va de soi que j'utiliserai à nouveau mes CD. J'espère que je pourrai participer à un atelier et, pourquoi pas, me préparer à accoucher à la maison. J'ai parlé à toutes mes amies de Natal Hypnotherapy et je pense en avoir convaincu plus d'unes. Mille fois merci. "
Le premier accouchement  lhpital

Le premier accouchement à l’hôpital

Les mamans qui ont vécu un accouchement à l’hôpital ou dans un centre de naissance pour la première fois.

Lorsque j'écoutais le CD dans la journée, cela me permettait de me reposer et de me relaxer


Malika

Hôpital de Châtaignerie
Elle a écouté le CD ‘Préparation Efficace à la Naissance’ entre 6 à 10 fois.

« Le CD est facile à écouter et surtout agréable. Il a été complémentaire à la préparation à l'accouchement de ma sage-femme. La partie qui m'a le plus marquée et aidée est celle liée à la respiration profonde et à la relaxation 'flash': 3,2,1 se détendre!
Le CD m'a permis de récupérer de mes nuits blanches, liées à des maux de dos, des envies fréquentes d'aller aux toilettes, à des insomnies... Lorsque j'écoutais le CD dans la journée, cela me permettait de me reposer et de me relaxer. Ce CD de préparation est EXTREMEMENT relaxant. A titre d’exemple, arrivée à terme, alors que beaucoup de femmes présentes aux séances de préparation à la naissance se plaignaient de leur peur de la douleur, je me rends compte que le CD m’a beaucoup aidée. Il m’a aidée à me faire confiance à moi, à mon bébé, ainsi qu’aux capacités de mon corps…
Un grand merci pour cette expérience. »

Ce CD m’a permis de garder mon calme


Cathy

Hôpital du Nord
Elle a écouté le CD ‘Préparation Efficace à la Naissance’ entre 6 à 10 fois.

« Tout était bien sur le CD : la musique est relaxante et la voix douce et reposante. Ce CD m’a permis de garder mon calme en toute circonstance et de pouvoir mieux gérer mes émotions. J’ai vécu cette grossesse très sereinement, alors que pour ma première grossesse, j’étais tendue et stressée tout le temps. J’espère juste que le fait de m’autogérer dans le stress continuera au-delà de la grossesse !!! »

Je me suis vraiment sentie bien pendant et après l’écoute du CD


Sabrina

CHP Saint Grégoire
Elle a écouté le CD ‘Relaxation Durant la Grossesse’ entre 6 à 10 fois.

« C’est un excellent CD que j’ai plaisir à écouter. C’est relaxant. Mon conjoint me trouve plus sereine, plus détendue après l’écoute du CD. Ce CD aide vraiment à la relaxation, je me suis vraiment sentie bien pendant et après l’écoute du CD. C’est aussi un moment privilégié que je partage avec mon bébé.
Dès que je ressens le besoin, c’est-à-dire lorsque je suis stressée ou fatiguée ou même à des moments où je me sens bien, j’écoute le CD de Relaxation Durant la Grossesse. Cela me fait du bien. Ensuite, je me sens plus en forme. Cela fait du bien de se poser ainsi pendant 30 minutes. Je sens que cela fait également du bien à mon bébé, car je me détends vraiment.
Je suis des cours de sophrologie, à la clinique et donc écouter le CD, chez moi, me permet de prolonger le cours. »

Ce CD m’apporte une certaine sérénité, une envie de vivre ma grossesse de façon ‘naturelle’


Zuzanna

Hôpital de Bourges
Elle a écouté le CD ‘Relaxation Durant la Grossesse’ entre 6 à 10 fois.

« Je n’ai pas vraiment le temps de suivre des cours de préparation à l’accouchement et j’aime l’idée d’une préparation autonome, chez soi, avec un CD. Je compte faire une séance par jour, dès le début de mon congé maternité. Ce CD m’apporte une certaine sérénité, une envie de vivre ma grossesse de façon ‘naturelle’. Il a confirmé mon envie d’accoucher sans péridurale, dans le sens où il m’a aidée à prendre conscience que l’esprit avait un pouvoir incroyable sur le corps et qu’il fallait en profiter pour avoir un accouchement le moins médicalisé possible. Je me sens confiante et prête à ‘affronter’ cette épreuve, je fais confiance à mon corps et à ses capacités à enfanter de façon naturelle. J’aime le côté relaxant et la confiance en soi qu’apporte le CD. »

Depuis que j’écoute le CD, j’ai pris moins de poids et je mange plus équilibré !


Audrey

Lyon
Elle a écouté le CD ‘Relaxation Durant la Grossesse’ entre 1 à 5 fois

« Ce CD m’a été bénéfique, c’est agréable et relaxant. Je suis de nature sereine, donc je n’ai pas eu d’angoisse, ni d’inquiétude particulière durant ma grossesse. J’ai eu la chance d’avoir jusqu’à présent une grossesse parfaite ! Pas de nausées, pas de maux désagréables, je me porte très bien, je suis en forme et très épanouie. Je suis par contre assez speed et stressée au quotidien et aussi beaucoup dans mon emploi du temps. Ce CD m’a aidée et m’a permis de me consacrer du temps et de me relaxer dans mon bain, dans mon canapé.
Depuis que j’écoute le CD, j’ai pris moins de poids et je mange plus équilibré ! »

Ce CD donne confiance en soi


Emmanuelle

Hôpital de Mulhouse
Elle a écouté le CD ‘Relaxation Durant la Grossesse’ entre 6 à 10 fois.

« J’ai aimé le sentiment d’apaisement et d’union avec le bébé que le CD procure. Ce CD donne confiance en soi. Il permet de prendre du temps pour soi et pour le bébé à venir. Le CD aide à rendre plus réel et plus concret le petit être qui se développe dans notre ventre pendant la grossesse. Il apprend à mieux se connaitre et aide à prendre possession de son corps. »

Cette méthode est pratique, car on peut la faire de chez soi librement


Marjolaine

Clinique Saint Roch à Montpellier
Elle a écouté le CD ‘Relaxation Durant la Grossesse’ plus de 20 fois.

« J’ai vraiment aimé le moment où on entre en contact avec le bébé. Cette méthode est pratique, car on peut la faire de chez soi librement. Le déroulement du CD est intéressant, efficace et le fond musical agréable. »

J’ai beaucoup aimé écouter ce CD durant la grossesse, il m’a profondément relaxée.


Lolita

Maternité Les Lilas
Elle a écouté le CD ‘Relaxation Durant la Grossesse’ plus de 20 fois

« Ce qui m’a le plus plu sur le CD est l’ambiance qu’il donne à la pièce où l’on se trouve, l’atmosphère relaxante qu’il dégage et le bien-être qu’il apporte.
J’ai beaucoup aimé écouter ce CD durant la grossesse, il m’a profondément relaxée et m’a souvent aidée à trouver le sommeil lors de mes insomnies nocturnes. Il m’a également apporté un bien-être dans ce nouveau corps de femme enceinte que je n’osais pas apprivoiser et m’a transportée dans les prairies à l’autre bout de la ville.
Cette préparation est intéressante et aide à aborder ce moment le plus sereinement possible.
Ce CD m’a été bénéfique du point de vue de la relaxation, de l’acceptation du corps et de la grossesse en général. Les petits désagréments de la grossesse ne paraissaient plus exister durant les moments d’écoute et je m’évadais réellement pour retrouver une sorte de jardin apaisant où l’accouchement et la naissance semblaient être un aboutissement, une révélation, le point d’orgue d’une aventure fabuleuse. Merci de m’avoir fait partager cela. »

Vu Rcemment